Les Invités

Lors de MajecSTIC 2009, vous pourrez assister à des conférences données par des invités venant du monde universitaire et de l'entreprise. Vous trouverez ici la présentation des invités ainsi qu'un aperçu de leurs interventions.

Yves Jeanneret

Présentation


Professeur à l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse, membre du Laboratoire Culture et Communication et directeur de recherche dans le programme de doctorat international Muséologie, médiation, patrimoine, Yves Jeanneret mène des recherches sur la circulation des savoirs, l'écriture, les transformations médiatiques et l'épistémologie de sciences sociales. Il est aussi membre du Collège des Etudes Doctorales et membre du Conseil Scientifique de l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.


Thèmes de recherche


Yves Jeanneret s'intéresse aux thématiques de recherche suivantes :

  • Analyse de la circulation des savoirs et des objets culturels dans la société : médiation, divulgation, communication scientifique et technique, médiatisation de la littérature, muséologie.
  • Analyse des médiations écrites : sémiotique de l’écriture, modalités de circulation et de transformation des écrits, rôle de l’énonciation écrite, des supports de l’écriture et des pouvoirs éditoriaux dans la culture.
  • Analyse des transformations médiatiques : étude du rapport entre médiatisation technique et médiation symbolique, étude des médias informatisés et du texte de réseau, analyse des usages et de leurs normes
  • Épistémologie des sciences sociales : analyse de l’activité d’écriture et de textualisation dans la recherche, de la circulation des savoirs en sciences sociales, étude des critères et ressorts de l’analyse communicationnelle, étude des rapports entre sémiotique et communication.

Résumé de l'exposé


La communication, fondée sur une expérience subjective de participation à l'animation de recherche dans une discipline et à la reconnaissance d'un champ disciplinaire complexe au CNRS et à l'ANR, interrogera les relations qui peuvent s'établir entre constructions institutionnelles, schèmes d'intelligibilité et enjeux des recherches dans un domaine que certains définissent comme un secteur, d'autres un champ d'analyse et d'autres un objet théorique. De même que certains ne voyaient pas la nécessité de créer une sociologie à la fin du 19ème siècle parce que tout le monde peut penser le social, beaucoup estiment aujourd'hui que la communication ne mérite pas d'être instituée en discipline. Pour discuter cette question, il faut se débattre entre l'institution sociale, l'institution cognitive et la poétique des savoirs. On ne fera ici qu'esquisser cette réflexion ambitieuse et pourtant essentielle, dans une société qui revendique en permanence la communication sans réellement la prendre au sérieux comme objet conceptuel. Plus personne ne pense qu'observer la chute des corps suffit pour être physicien. Quand en viendra-t-on là pour les faits de communication dans la société ?

Vous pouvez consulter les supports de présentation que Yves Jeanneret ici.

Hadrien Hugot

Présentation


Hadrien Hugot est docteur en informatique de l'université Paris Dauphine. Il a quitté le milieu académique après une thèse théorique dans le domaine de l'aide à la décision et l'optimisation combinatoire pour s'orienter vers la recherche appliquée. Il a réalisé de nombreux projets en recherche opérationnelle dans des secteurs d'activités variés comme l'énergie, la défense, la logistique.


Résumé de l'exposé


La Recherche Opérationnelle propose des méthodes scientifiques pour aider à la prise de meilleures décisions. L'idée est de développer et d'utiliser des outils mathématiques et informatiques pour maîtriser les problèmes complexes. Les applications pratiques sont historiquement dans la direction et la gestion de grands systèmes d'hommes, de machines et de matériaux dans l'industrie, le service, l'humanitaire, l'environnement... Cet exposé fera le lien entre la recherche en informatique théorique et l'industrie.

Frédéric Beaugendre

Présentation


Frédéric Beaugendre est spécialiste dans le domaine des technologies vocales depuis le début des années 1990. Après avoir réalisé une thèse de doctorat et un post-doctorat en synthèse vocale dans le milieu académique, il a pu exercer depuis 1997 les fontions de chercheur et chef de projets au sein de trois entreprises spécialisées dans les différentes disciplines du domaine vocale et du traitement du langage naturel. Cette expérience industrielle a été acquise au sein d'entreprises développant les technologies de base (reconnaissance et synthèse vocale notamment) aussi bien que d'intégrateurs de ces technologies pour des applications industrielles et grand-public.

Thèmes de recherche


Frédéric Beaugendre s'intéresse aux thématiques de recherche suivantes :

  • Reconnaissance vocale : front-end, robustesse, adaptation, modélisation acoustique, langue tonales, modèles de langage
  • Synthèse vocale : Synthèse par concaténation, par HMMs, prosodie, perception, évaluation

Résumé de l'exposé


La marché des technologies vocales se divise aujourd'hui en deux segments principaux que sont les applications dans le domaine de la téléphonie d'une part, et les applications multimedia, industrielles et embarquées d'autre part. Après un fourmillement d'activités dans le domaine pendant des années 1990, les analyses financières promettant une croissance importante des revenus à court terme sur ce marché, le nombre d'entreprises fournisseur de cette technologie a substantiellement diminué depuis le début des années 2000. Aujourd'hui, peu d'acteurs subsistent, même si paradoxalement la technologie n'a jamais atteint un tel niveau de maturité. Dans ce contexte, l'objectif de cet exposé est de faire un survol des technologies vocales et leur évolution récente, et d'en présenter les principales perspectives industrielles associées à court et moyen terme.

Sylvie Lelandais

Présentation


Professeur à l'Université d'Evry depuis 2007, elle fait de la recherche dans le traitement des images. Après une brève incursion vers le "hard", elle s'est tournée vers l'analyse de texture, le traitement de la couleur, la vision en robotique. Plus récemment ses travaux se sont orientés vers la reconnaissance de visages et l'expression. Ceci l'a naturellement entraîné vers la biométrie. Elle a réalisé de nombreux projets de recherche comme le projet IV² qui avait pour objectif la constitution d'une base de données biométriques multimodales et l'organisation utilisant ces données.


Résumé de l'exposé


Le traitement numérique des images est maintenant une discipline à part entière qui a connu un développement très important durant les trente dernières années. De nombreuses approches, issues des mathématiques appliquées, du traitement du signal, de l’informatique,... ont été adaptées à la problématique des images qui doit prendre en compte la taille importante des données, la grande variabilité des situations, les contraintes de traitement, le domaine d’application visé,…Dans cet exposé le propos est de balayer différentes méthodes utilisées en traitement des images, telles que le filtrage, la reconstruction géométrique, le traitement multi-échelle, l’analyse de la couleur, la reconnaissance des formes, la classification,... et d’illustrer ces différents aspects par un domaine d’application. Plutôt que de détailler la complexité théorique des différentes techniques abordées, l’objectif est plutôt de mettre en avant la diversité de cette discipline. Les exemples abordés iront de traitements bas-niveaux comme la suppression de bruit par filtrage dans des images industrielles ou l’élimination adaptative de gradient de luminosité en imagerie microscopique à de la détection de défauts par analyse multi-échelle, en passant par la réduction adaptative du nombre de couleurs, la localisation en robotique ou la reconnaissance de personnes.