Session Orale O8

  • Titre : Imagerie
  • Présidente : Sylvie Lelandais
  • Date : Mardi 17/11 de 13h20 à 15h05

Article 622

  • Titre : Tatouage robuste aux attaques de désynchronisations
  • Omar Berrezoug (UM2, LIRMM)
  • Marc Chaumont (Nîmes, UM2, LIRMM)
  • Résumé : Les grandes familles de tatouage d’image robustes aux désynchronisations sont toutes apparues entre 1998 et 2002. Dans cet article nous reprenons un schéma basé contenu apparu en 2002 : le schéma de Bas et al. Ce schéma présente un fort potentiel vis-à-vis d’attaques plus difficiles qu’une simple attaque rotation-changement-d’échelle-translation. Malheureusement, dans sa forme originale, le schéma de Bas et al. est très sensible aux attaques à cause de l’utilisation d’un détecteur de points caractéristique non robuste. Nous proposons donc une amélioration du schéma par utilisation de points caractéristiques multi-échelles : les blobs. De plus, nous renforçons la détectabilité de ces points grâce à un rehaussement d’amplitude. Enfin, nous améliorons la robustesse générale du schéma par un tatouage dans les moyennes fréquences à travers l’utilisation de la transformée en ondelettes. En résumé, le schéma de tatouage consiste à détecter des points caractéristiques, les rehausser, déduire une partition de Delaunay à partir de ces points, déformer chaque triangle de la partition pour qu’il prenne la forme d’un triangle rectangle de taille prédéfini, appliquer une transformation ondelettes 2D à la texture de chaque triangle, former un vecteur de coefficients ondelettes à partir d’un sous-ensemble des coefficients ondelettes obtenus et appliquer un tatouage par étalement de spectre. Pour finir, le signal de tatouage est ré-exprimé dans le domaine image et ajouté à l’image. A la détection, chaque triangle est ou n’est pas détecté comme tatoué et l’image est considérée marquée s’il y a suffisamment de triangles tatoués. Les résultats obtenus montrent que cette approche est bien plus robuste que l’approche initiale. De plus, notre méthode se distingue par une robustesse au filtrage. Enfin, par rapport aux autres familles de tatouage robuste aux désynchronisations, l’approche permet de fournir une bonne résistance aux rognages et possède un fort potentiel d’évolutions vers encore plus de robustesse.
  • Voir l'article entier

Article 822

  • Titre : Détection et poursuite de cibles par minimisation de la complexité stochastique
  • Jean-François Boulanger (Institut Fresnel)
  • Frédéric Galland (Institut Fresnel)
  • Philippe Réfrégier (Institut Fresnel)
  • Pascal Martin (Kaolab)
  • Résumé : L'accroissement de la puissance des ordinateurs, la miniaturisation des capteurs optiques et la baisse de leurs coûts de production ont favorisé le développement d'applications de vidéosurveillance. Dans ce contexte, il est nécessaire de développer des algorithmes rapides et non supervisés de détection et de poursuite de cibles. Nous avons récemment proposé une méthode de poursuite de cibles fondée sur la minimisation de la complexité stochastique. Nous généralisons cette approche au cas de la détection de cibles et nous présentons ensuite le couplage de ces algorithmes afin de suivre l'évolution de plusieurs cibles sur des séquences d'images.
  • Voir l'article entier

Article 962

  • Titre : Segmentation des couches rétiniennes dans des images OCT : méthode et évaluation quantitative
  • Itebeddine Ghorbel (Télécom ParisTech& Institut Supérieur d’Electronique de Paris & FOVEA Pharmaceuticals)
  • Florence Rossant (Institut Supérieur d’Electronique de Paris )
  • Isabelle Bloch (Télécom ParisTech, CNRS UMR 5141 LTCI)
  • Michel Paques (Centre d’Insvestigation Clinique CIC 503, Centre Hospitalier National des Quinze-Vingts)
  • Sarah Tick (Centre d’Insvestigation Clinique CIC 503, Centre Hospitalier National des Quinze-Vingts)
  • Résumé : Les avancées récentes de l’imagerie par tomographie de cohérence optique (OCT) permettent d’obtenir des images de haute résolution de la rétine mettant en évidence les différentes couches rétiniennes. Nous proposons une méthode de segmentation de ces images pour extraire automatiquement huit couches, avec une bonne précision autour de la fovéola, ainsi qu’un protocole de validation et d’évaluation de cette méthode. Les résultats sont comparés avec les segmentations manuelles réalisées par cinq médecins différents, pour lesquelles nous avons analysé les variabilités inter et intra-utilisateurs. Ces comparaisons sont effectuées d’une part de manière directe par le calcul d’une distance entre les interfaces segmentées et d’autre part de manière rétrospective sur les mesures d’épaisseur déduites des segmentations. L’étude a été menée sur une grande base de données, comportant une centaine d’images.
  • Voir l'article entier

Article 1002

  • Titre : Caractérisation de la dynamique pelvienne par les descripteurs de formes
  • Mehdi Rahim (Laboratoire des Sciences de l'Information et des Systèmes)
  • Marc-Emmanuel Bellemare (Laboratoire des Sciences de l'Information et des Systèmes)
  • Nicolas Pirro (Service Chirurgie Digestive. Hôpital La Timone)
  • Rémy Bulot (Laboratoire des Sciences de l'Information et des Systèmes)
  • Résumé : Les troubles de la statique pelvienne regroupent un ensemble de pathologies fonctionnelles dont la physiopathologie est mal connue. L’acquisition IRM dynamique de la cavité pelvienne sur le plan sagittal permet d’observer les comportements des organes pelviens, ces derniers se caractérisent par des déplacements et des déformations. L’objectif de notre étude est de caractériser quantitativement ces comportements, en utilisant les descripteurs de formes pour l’estimation des déformations que subissent les principaux organes pelviens (vessie, utérus, rectum) lors d’un effort de poussée.
  • Voir l'article entier

Article 592

  • Titre : Δ-TSR : une approche de description des relations spatiales entre objets pour la recherche d’images
  • Nguyen Vu Hoang (Université Paris-Dauphine)
  • Maude Manouvrier (Université Paris-Dauphine)
  • Valérie Gouet-Brunet (CNAM )
  • Rukoz Marta (Université Paris-Dauphine)
  • Résumé : Cet article présente une nouvelle approche, Δ-TSR, pour la recherche par similarité dans les bases d’images, où les images sont décrites par les relations spatiales entre leurs objets. Cette approche paramétrable offre différentes descriptions d’image basées sur les co-occurences de triplets d’objets dont les relations géométriques sont codées en utilisant les angles du triangle formé par les objets. Une description semi-locale est également proposée, tenant compte du voisinage des objets, afin d’être robuste aux changements de point de vue. Toutes ces descriptions sont invariantes à la rotation en 2D, à la translation ou au changement d’échelle de l’image. Δ-TSR peut être appliquée aussi bien aux images symboliques (où les objets sont représentés par des étiquettes ou des icônes), qu’aux images représentées par des régions saillantes (par exemple les points d’intérêt représentant les zones de forte variabilité dans l’image). L’approche a été expérimentée avec différents paramètres. Les résultats obtenus montrent que Δ-TSR améliore deux approches apparentées de la littérature (en terme de qualité de recherche et de temps d’exécution) et prouvent son passage à l’échelle.
  • Voir l'article entier